Claude le roy regrette le choix de Duarte, comme son successeur

par 24 heureinfo

L’ex-sélectionneur des Éperviers Claude le Roy a regretté  lundi 3 mai le recrutement de Paulo Duarte  comme son successeur à la tête de la sélection nationale togolaise. Le  sorcier blanc qui pense qu’Abalo Dosseh, un local était mieux placé pour prendre la relève prédit déjà une mission difficile pour son remplaçant.

« C’est regrettable que Abalo Dosseh n’a pas été sélectionné. Je n’ai rien contre la Fédération Togolaise de football, ce que je regrette c’est de n’avoir pas vu Jean-Paul Abalo Dosseh à la tête des Éperviers. Il a fait un travail incroyable et remarquable en qualifiant le Togo pour le CHAN. Il connaît l’équipe, il a été mon adjoint depuis longtemps et pour la continuité, il méritait et je regrette qu’il n’ait pas été nommé », a-t-il laissé entendre dans une émission sur Canal +.

Duarte occupe depuis le mois de septembre 2020 le poste d’entraîneur du club angolais de Primeiro De Agosto. En vertu d’un accord avec son club actuel, Paulo Duarte ne prendra ses fonctions qu’au mois d’août.

En attendant, le technicien local Jonas Kokou Komla dirigera les Éperviers le mois prochain contre le Sénégal et la Namibie à l’occasion des deux premières journées des qualifications à la Coupe du monde 2022. Duarte débutera son contrat sur le terrain avec double confrontation face au Congo en septembre.

Ce qui gêne encore le français, Claude le Roy. « Ce qui est plus incompréhensible est que le nouveau sélectionneur prenne fonction en août, alors qu’il y a deux matchs de qualification pour la coupe du monde qui arrivent en Juin. C’est pour ça j’avais vite pris ma décision de démissionner pour vraiment laisser le temps à la fédération pour ma succession. Les deux premiers matchs sont déterminants dans la suite des éliminatoires. Nous avions manqué les deux premiers matchs qualificatifs de la CAN et ça nous a empêché de nous qualifier et c’est dommage. (…) Je l’avais dit, quel que soit l’entraîneur qui va me remplacer, ça sera difficile pour lui parce que c’est une nouvelle génération de joueurs » assène Le roy.
 

Notons que le  Portugais  Duarte a déjà eu en charge des sélections africaines. Il avait été sélectionneur du Burkina Faso entre 2007 et 2012 et entre 2016 et 2019. En 2017, le technicien portugais avait obtenu une troisième place avec le Burkina Faso lors de la CAN 2017 au Gabon. Un pays qu’il connaît aussi pour avoir été à la tête des Panthères en 2012 et 2013.