Jean-Paul Abalo Dosseh, un entraîneur qui n'est plus payé depuis 5 mois

par Super User

Le sélectionneur adjoint des Éperviers du Togo, Jean-Paul Abalo Dosseh s'est confié samedi 26 octobre dernier sur ses conditions de travail à la tête des Éperviers locaux.

Ce qu'il faut retenir de ces confidences, c'est que celui qui vient de qualifier les Éperviers locaux au Championnat d'Afrique des joueurs évoluant sur le continent, déclare être officiellement en chômage depuis quelques mois. Son contrat avec la Fédération Togolaise de Football (FTF) ayant pris fin depuis le 31 mai 2019.

Tout le travail abattu après a été du bénévolat, a-t-il indiqué.

« Mon contrat est fini depuis le 31 mai 2019 et je ne suis plus payé », révèle l’ancien capitaine des Éperviers au micro de radio Sport FM dans l’émission "National foot".

Bien qu’il ne soit pas rémunéré depuis plus de 4 mois, le "fils du pays" n’hésite pas à apporter sa pierre à l'édification du football national en conduisant les Éperviers locaux à la qualification historique du Togo pour le prochain Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2020) au Cameroun.

Cette situation que vit le Jean-Paul Abalo Dosseh suscite des indignations auprès du public sportif togolais surtout qu’il s’agit d’un jeune entraîneur qui fait ses preuves sur le terrain.

Raphaël A.