Début des soins à l’ancien cycliste Komi Dossouvi

par Super User

Grâce à certaines bonnes volontés dont Raouf Akanga, le meilleur actuellement dans la discipline, l’ancien cycliste togolais Komi Dossouvi, malade, a été transporté dans un centre de santé pour un début de traitement.

Ce n’est pas encore cela. Mais un c’est un début. Komi Dossouvi, ancien cycliste ayant défendu valablement les couleurs nationales dans son pays et ailleurs, est aujourd’hui dans une situation précaire avec une santé déclinante.

A l’appel de secours lancé entre-temps par ses proches, certaines personnes ont participé à une collecte de fonds qui permet qu’il soit transporté dans un hôpital de la place. Parmi elles figure Raouf Akanga dont les informations disent qu’il « a beaucoup contribué » ou qu’il aurait pris le devant de la mobilisation des ressources financières.

L’ancien cycliste a pu faire une première analyse. Objectif, détecter exactement l’origine du mal qui le ronge depuis quelques mois. Si une étape est franchie, la suite serait le début des soins. Alors que les moyens ne sont pas encore totalement mobilisés. Tout ceci se passe dans l’indifférence totale des autorités togolaises, surtout sportives du pays.

Sur les réseaux sociaux, ses proches ont publié une image le montrant en train de se faire analyser tout le corps avec ce message : « by the grace of God qui a touché certains cœurs, surtout celui du jeune cycliste en activité Raouf Akanga, Dossouvi Komi a pu se faire examiner hier », probablement le samedi dernier.

«…nous saurons ce qu’il a dans les jours à venir afin de l’aider à être plus en forme », poursuit la petite note qui se termine par « Merci aux donateurs, mais s’il vous plait, nous avons besoin de plus d’aide pour notre ancien cycliste ».

Prompt rétablissement à Komi Dossouvi qui, lorsqu’il était jeune, faisait partie des meilleurs de sa génération.

A.H.